Diam's

227 vues
Genre rap, hip-hop, french, worst of 2010, omg its a wig

Diam's naît le 25 juillet 1980 à Nicosie, capitale de Chypre, d’une mère française et d’un père chypriote.

Après la séparation de ses parents, elle se retrouve en France à l'âge de 3 ans et son enfance se déroule dans le département de l'Essonne à Brunoy puis Massy, enfant unique élevée par une mère qui travaille dans l'événementiel musical.

Elle découvre le rap avec l'album The Chronic (1992) de Dr. Dre que lui offre sa mère et avec le premier titre du groupe NTM, Je rap (1990) édité sur Rapattitude, la première compilation de rap français.

Dans la mouvance du succès de NTM avec l'album Authentik, elle choisit à 14 ans, le pseudo Diam's. (« Je tombe sur la définition du mot diamant et j'apprends qu'un diamant ne peut être brisé que par un autre diamant et qu'il n'est fait que d'éléments naturels »).

En 1994, elle monte son premier groupe en internat avec son ami Fada qui l'initie à la composition alors qu'elle est en 3ème.

En 1995, elle déménage dans la banlieue pavillonnaire d'Orsay où elle résidera jusqu'en 2003.

Après avoir fait ses premières armes au sein du groupe Posse avec lequel elle sillonne la banlieue parisienne, Diam's intégre le groupe Instances Glauques de Bagneux qui se produit surtout dans des fêtes de quartier.Elle y rencontre Yannick, futur membre de la Mafia Trece.

Diam's contacte en solo la radio Générations et lance un freestyle en direct à l'émission présentée par Kemar.Ce dernier lui propose un direct à l'antenne et elle y rencontre le groupe Echo du Sud. Sous l'impulsion de DJO, cousin de Yannick, se monte un collectif qui devient la Mafia Trece.

En 1996 le groupe sort un premier maxi de 4 titres qui connait un certain succès, où Diam's apparait sur deux d'entre eux : Rencontre du 13ème type et je plaide pour la rue.

Diam's se fait rapidement un nom dans le milieu, grâce à ses participations sur le 1er album de la Mafia Trece Cosa Nostra en 1997 et une apparition sur le mythique Phonographe avec ATK qui restera une référence pour les puristes.

Elle participe parallélement à divers Mix-tapes et rencontre Black Mozart, compositeur du Ménage à 3 et producteur à l'origine de ses débuts professionnels.

En 1998 elle participe à la compilation Sachons dire non et à la tournée du Ménage à 3.

Elle signe son premier contrat d'édition chez BMG.

Son premier album Premier Mandat en production chez AB est distribué confidentiellement sur le label indépendant Reel Up en 1999.

Elle y invite Mr. R. Driver et Vibe côté français et renonce à ses études pour se consacrer pleinement au rap (« je finissais ma première. J'ai arrêté juste avant le bac »).

L'album ne connait qu'un succès d'estime (8 000 ventes) malgré l'apparition d'invités américains comme DV alias Khrist et Heather B.

Diam's rencontre alors Choukri aux Francofolies qui sera son manager jusqu'en 2004 et va lui ouvrir de nouvelles portes.

En 2000, Diam's reprend Saïd et Mohamed de Francis Cabrel dont elle est une grande admiratrice.

Elle fait des duos remarqués avec Lady Laistee (Un peu de respect), et Kamnouze (Promise) avec une apparition de Jango Jack et dépose en 2001 le titre Suzy diffusé sur la compilation Original Bombattack de la radio Générations 88.2.

Le morceau est repris sur Internet et va lui assurer une certaine renommée mais aucunes ressources.

Elle accumule alors les apparitions en featuring, les participations aux émissions de radio mais aussi des petits boulots de nuit pour survivre au jour le jour.

Suzy arrive aux oreilles de Jamel Debbouze qui devient son ami et « mentor ».

Elle prépare enfin son second album, intitulé 1980 et la maison de disque EMI lui propose un contrat en avril 2002.

Le projet est abandonné suite à une restructuration d'EMI alors que les deux titres "Pogo" et "1980" sont diffusés par un journaliste sur Internet avant leur sortie officielle.

Elle signe enfin sur un label important Hostile après de longues tractations.

Les morceauer naturel, son flow et aussi la simplicité qu'elle a su préserver malgré le succès.

Elle milite pour Amnesty international et le vote des jeunes et prend aussi position contre le Front national dans sa chanson Marine consacrée à Marine Le Pen mais également contre « Sarko le démago » qu'elle n'hésite pas à qualifier de « facho » sur scène sur le titre Ma France à moi.

Ses détracteurs lui reprochent de ne s'engager que sur des sujets faciles (appuyer les femmes, dénoncer la violence et l'extrême droite ) et d'aborder trop souvent les problèmes des banlieues.

C'est peu connaître la sincérité et l'énergie d'une chanteuse engagée qui n'hésite pas à défendre ses convictions personnelles en apportant par exemple son soutien aux sans-papiers de Cachan et à exprimer au besoin sa colère contre un ministre sur un plateau télévisé allant jusqu'à obtenir des excuses d'un homme politique au départ goguenard.

Ses textes et son style ne font cependant pas l'unanimité.

Ainsi en 2004, elle est présente au festival de Dour en Belgique et ressort de scène au bout de quelques minutes seulement après avoir été la cible de projectiles (canettes, gobelets, mottes de terre…) jetés par les membres d'un groupuscule d'extrême droite et un public « rock » n'appréciant pas sa musique.

L'année 2005 confirme le succès de l'album Brut de Femme et la consécration de l'artiste omniprésente sur scène comme dans les médias.

Son troisième album, Dans ma bulle, s'est déjà vendu à plus de 600 000 exemplaires.Double disque de platine, il a été réédité en édition collector avec un CD contenant six titres live enregistrés à la Nef d'Angoulême lors de la tournée de printemps, Au Tour de ma bulle.Il permet également de se connecter "dans la bulle" de Diam's sur son site Web officiel.

En juillet 2006, Universal a choisit Diam's pour être directrice artistique de son nouveau label : Motown France, émanation du célèbre label américain.

Diam's a recu le 2 novembre dernier le MTV european music award de l'artiste Francaise de l'année.

Elle entame une nouvelle série de concerts à travers la France à partir du 27 octobre 2006.Pour cette tournée, baptisée Ma France à Moi en Concert Diam's sera accompagnée par 3 nouvelles choristes : Sévère ( considérée comme la meilleure première partie de sa précédente tournée ), Meelady et Maeva. Elles viennent toutes trois de Strasbourg et se sont illustrées au sein du groupe féminin Meufia, du collectif les sons d'la rue et du groupe Ghetto Clan Kampbell.

En 2007, un nouvel album est prévu en collaboration avec Sinik qu'elle a connu au lycée et avec qui elle avait déjà partagé une première tournée nationale en 1999 et plusieurs apparitions en particulier sur son album "2000-1" (1999), ainsi que le clip en duo"Le même sang (2006)"


Source

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article